Fermer

Fenugrec

Par
Gabrielle CREMER
-
4 septembre 2018
Fenugrec
Nom latin
Trigonella foenum-graecum
Famille
Fabacées
Provenance
Moyen-Orient et Afrique du Nord
Partie(s) utilisée(s)
Les graines

Le Fenugrec est un fortifiant efficace employé notamment pour stimuler l’appétit. Il peut aider les convalescents à reprendre du poids.

Du fait de sa richesse nutritive, le Fenugrec entrait déjà dans l’alimentation des athlètes et des gladiateurs à l’époque des anciens romains. Le Fenugrec est une plante annuelle qui atteint en moyenne 20 à 50 cm de hauteur, et porte des fleurs blanches. À la fructification, ces fleurs laissent place à de longues gousses emplies de graines de couleur jaune ocre et de saveur amère (1).

Ces graines contiennent des protéines, une huile grasse, un mucilage, une essence aromatique, des alcaloïdes, et beaucoup d’autres nutriments précieux (1).

Le Fenugrec : des propriétés thérapeutiques reconnues par les études scientifiques

Les principales indications thérapeutiques du Fenugrec :

  •  Lutte contre l’amaigrissement
  •  Lutte contre l’anorexie
  •  Convalescence
  •  Lutte contre le diabète
  •  Abaissement des taux de cholestérol et des triglycérides
  •  En usage externe, efficacité contre les inflammations cutanées

Les études portant sur les effets du Fenugrec chez l’homme sont rares. Néanmoins, des essais réalisés chez les animaux ont montré que les saponines extraites des graines de Fenugrec stimulaient l’appétit des rats. Le Fenugrec peut en effet permettre d’ouvrir l’appétit, notamment des convalescents, et s’avérer utile dans le cadre certains troubles alimentaires tels que l’anorexie. Du fait de sa composition, il constitue en outre un excellent fortifiant.

Quelques études de cas et essais cliniques de petite taille indiquent par ailleurs que le Fenugrec pourrait contribuer à abaisser le taux de glucose sanguin en cas de diabète de type 2. La qualité méthodologique de ces essais laisse cependant à désirer (2). Dans le cadre de certains essais préliminaires, la prise de graines de Fenugrec a également amélioré le profil lipidique sanguin des participants, avec une réduction du taux de mauvais cholestérol et de triglycérides.

En usage externe, le Fenugrec révèle des propriétés résolutives remarquables. Adoucissant et émollient, il a été utilisé avec succès pour la prise en charge d’abcès et de furoncles.

L’ESCOP recommande l’emploi du Fenugrec en raison de ses propriétés antidiabétiques. Elle reconnait également son utilisation pour contribuer à faire baisser le taux de cholestérol dans le sang.

Pourquoi privilégier le totum du Fenugrec ?

La plante entière contient une multitude de composants actifs et inertes qui interagissent les uns avec les autres. Le « totum », ou poudre totale de plante, est un principe fondamental en phytothérapie : il garantit la restitution de 100 % des actifs de la plante, pour un effet synergique optimal.

Ainsi, demandez à votre pharmacien le totum de la plante. Sa supériorité a été confirmée par des études scientifiques. Les connaissances actuelles ainsi que les technologies « omiques » (telles que la génomique et le séquençage de l’ADN) soulignent la richesse inégalée du totum et la pertinence de son utilisation.

L’avis des autorités de santé sur le Fenugrec

En 1990, la Commission E a approuvé l'usage médicinal des graines de Fenugrec pour stimuler l'appétit ainsi que son utilisation par voie externe pour soulager l’inflammation. En Allemagne, il est courant d'utiliser des cataplasmes préparés avec des graines de Fenugrec réduites en poudre pour soulager les inflammations cutanées de toutes sortes.

Le Fenugrec : des précautions d’emploi ?

Le Fenugrec est dépourvu de toxicité majeure. Toutefois, il contient des stéroïdes et ne devrait dès lors ne pas être administré à des doses élevées chez les enfants et adolescents qui n’ont pas encore atteint la fin de la puberté. Pour la même raison, il est également contre-indiqué chez les femmes enceintes (5).

Le saviez-vous ?

Par le passé, le Fenugrec a été employé pour provoquer les contractions utérines et faciliter l'accouchement. Pour cette même raison, il est recommandé aux femmes enceintes d'éviter d'en consommer des quantités excessives afin d'éviter tout risque d’accouchement prématuré.

Cas pratique

J’ai perdu du poids suite à une opération et souhaiterais utiliser le Fenugrec pour m’ouvrir l’appétit. Puis-je réaliser une infusion moi-même ?

Tout à fait. Pour réaliser une infusion, il vous suffira de verser une cuillère à café de graines dans un bol d’eau chaude, de laisser infuser pendant 10 min et de filtrer. Vous pourrez ensuite boire trois bols de cette préparation par jour.

Comment utiliser le Fenugrec sous forme de complément ?

Le Fenugrec est disponible sous forme de gélules de poudre. La posologie recommandée est de 500 mg à 1 g à prendre 3 à 6 fois par jour.