Fermer

Houblon

Par
Gabrielle CREMER
-
4 septembre 2018
Houblon
Nom Latin
Humulus Lupulus
Famille
Cannabacées
Provenance
Europe, Amérique du Nord, Asie, Afrique
Partie(s) utilisée(s)
inflorescences (groupes de fleurs) femelles, les cônes

Le Houblon est principalement utilisé dans les troubles du sommeil des adultes et des enfants. Il peut également jouer un rôle régulateur chez les personnes anxieuses.

Le Houblon est une grande herbe grimpante qui pousse généralement à l’état sauvage dans les bois et les haies d’Europe. Cette plante est dioïque, c’est-à-dire qu’il existe des pieds mâles et femelles. C’est à la fin de l’été qu’émergent des cônes femelles, qui sont par la suite récoltés et séchés.

L’usage du Houblon remonterait au temps des grecs et des romains qui l’utilisaient pour soulager les troubles digestifs et intestinaux. Les Indiens Cherokee d’Amérique du Nord l’employaient quant à eux pour traiter l’arthrite. La médecine traditionnelle chinoise lui attribue des vertus supplémentaires, telles que la lutte contre l'insomnie, et le manque d'appétit, tandis qu’en Inde, la médecine ayurvédique l’utilise pour soulager l'agitation, la migraine et l'indigestion. 

Le Houblon, une plante pour lutter contre l’insomnie et l’anxiété 

Les cônes du Houblon constituent la partie active de la plante et contiennent une huile essentielle volatile aux propriétés sédatives1 et calmantes. Utilisé avec succès dans les troubles du sommeil des adultes et des enfants, le Houblon améliore considérablement les états nerveux, anxieux et régularise l’humeur des personnes dépressives. 

Un essai2 clinique paru en 2005 démontre que l’association ‘Valériane & Houblon’ est utile pour lutter contre l'insomnie légère et pour améliorer la qualité du sommeil. Une étude3 allemande considère même que cette combinaison – à la dose appropriée – est une alternative judicieuse aux benzodiazépines pour le traitement de l’agitation nerveuse et des troubles du sommeil non chroniques et non psychiatriques. La Coopération Scientifique Européenne en Phytothérapie (ESCOP) reconnaît également l’usage du Houblon contre « la nervosité, les tensions et les troubles du sommeil »4

Tout comme le Millepertuis, le Houblon peut être conseillé par le pharmacien ou le médecin chez la femme ménopausée ainsi qu’en cas de règles douloureuses en raison de son activité œstrogénique et sédative (présence de phyto-œstrogènes). Une étude5 parue en 2006 affirme que le Houblon permet d’apaiser les bouffées de chaleur et les sautes d’humeur liées à la ménopause. 

Au-delà de ses propriétés reconnues, le Houblon est également proposé pour désinfecter les plaies. En effet, il renferme des substances amères (lupulones, humulones) qui freinent le développement des micro-organismes, tels que les bactéries et les champignons microscopiques.

L’Avis des Autorités de Santé 

L’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) place le Houblon dans sa liste A6 des plantes médicinales traditionnellement utilisées. 

L’Agence européenne du médicament (EMA) considère comme « traditionnel » l’usage de l’association Valériane et Houblon dans « le soulagement des symptômes légers de stress mental et pour faciliter le sommeil »7 pour une utilisation de longue date.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) considère quant à elle, le Houblon comme un traitement traditionnel de « la tension nerveuse et des insomnies, ainsi que des troubles digestifs et de la perte d’appétit »8.   

Précautions : 

  • l’ESCOP déconseille le Houblon pendant la grossesse et l’allaitement, et chez les enfants de moins de 12 ans ;
  • par mesure de précaution, il est contre indiqué d’utiliser du Houblon chez les femmes qui ont souffert d’un cancer du sein et du col de l’utérus ;
  • du fait de son action sédative, la prise du Houblon peut provoquer une baisse de la vigilance.

Cas pratiques

Depuis que je suis ménopausée, je suis sujette à des bouffées de chaleur. Quelle association de plantes me conseillez-vous ?

La ménopause correspond à la fin de la période reproductive de la femme. Cela se traduit par une chute hormonale et s’accompagne généralement de bouffées de chaleur. À ce jour, huit femmes ménopausées sur dix sont touchées par ces bouffées de chaleur. Avec l’aval de votre médecin ou pharmacien, vous pouvez associer la Sauge au Houblon pour apaiser ces désagréments.

Mon enfant de 10 ans a des problèmes de sommeil, je cherche une plante pour favoriser le sommeil

Il existe une tradition qui consiste à remplir les oreillers de cônes d’Houblon pour favoriser le sommeil des enfants. Au-delà de l’aspect traditionnel, l’association ‘Houblon & Valériane’ est conseillée pour favoriser le sommeil.

Comment utiliser le Houblon ?

Le houblon s’utilise en gélules, en extraits fluides et en teinture-mère.