Fermer

Radis noir

Par
Gabrielle CREMER
-
4 septembre 2018
Radis noir
Nom latin
Raphanus sativus var. niger
Famille
Brassicacées
Provenance
Probablement du pourtour méditerranéen
Partie(s) utilisée(s)
La racine

Le Radis noir est employé pour traiter les troubles digestifs d’origine hépatique et biliaire. Il facilite la digestion en stimulant la circulation de la bile.

Cette plante annuelle pousse dans la plupart des régions tempérées du globe (1). Sa racine est prélevée en automne, lorsque la plante a emmagasiné un maximum de matières actives (2).

Le Radis noir renferme notamment de la vitamine C, des provitamines du groupe B, du potassium, des glucosinolates et de la raphanine.

Le Radis noir : des propriétés thérapeutiques reconnues par les études scientifiques

Les principales indications thérapeutiques du Radis noir :

  • Troubles digestifs
  • Troubles digestifs d’origine hépatique et biliaire
  • Propriétés cholagogues
  • Stimulation des contractions intestinales et action laxative
  • Détoxication de l’organisme au printemps

Le Radis noir dispose de propriétés cholérétique et cholagogue, c’est-à dire qu’il stimule la sécrétion de la bile et facilite son évacuation. Pour ces raisons, il présente un avantage certain dans le traitement des troubles de la digestion d’origine hépatique et biliaire ainsi que dans le cadre de la prévention des calculs biliaires. Il est également recommandé aux personnes souffrant d’inflammation de la vésicule biliaire (cholécystite) ou d’autres affections hépatiques (1).

En outre, le Radis noir est riche en fibres et stimule par ce biais les contractions intestinales, d’où son action laxative (2).

Selon une étude mexicaine, le Radis noir aurait également un effet bénéfique sur le système cardiovasculaire. D’après les résultats de l’étude, le jus obtenu à partir de racines de Radis noir permet de diminuer les taux sanguins de lipides chez les souris (3). Les chercheurs ont constaté une réduction des taux de cholestérol et de triglycérides (mauvais cholestérol) associée à une augmentation des taux de HDL (bon cholestérol).

Pourquoi privilégier le totum du Radis noir ?

La plante entière contient une multitude de composants actifs et inertes qui interagissent les uns avec les autres. Le « totum », ou poudre totale de plante, est un principe fondamental en phytothérapie : il garantit la restitution de 100 % des actifs de la plante, pour un effet synergique optimal.

Ainsi, demandez à votre pharmacien le totum de la plante. Sa supériorité a été confirmée par des études scientifiques. Les connaissances actuelles ainsi que les technologies « omiques » (telles que la génomique et le séquençage de l’ADN) soulignent la richesse inégalée du totum et la pertinence de son utilisation.

L’avis des autorités de santé sur le Radis noir La Commission Européenne a approuvé l'usage du jus de Radis noir fraîchement pressé pour traiter la dyspepsie résultant d'une mauvaise fonction biliaire. Malgré l'absence d'essais cliniques permettant de démontrer l'efficacité du Radis noir pour cette indication, la Commission E a jugé que l’usage traditionnel ainsi que les essais in vitro et sur les animaux étaient suffisamment éloquents pour reconnaître les bienfaits du jus de Radis noir.

Le Radis noir : des précautions d’emploi ?

Le jus de Radis noir est formellement contre-indiqué chez les personnes présentant des calculs biliaires, en raison du risque de pancréatite aiguë.

Certains effets indésirables peuvent survenir, à savoir : irritations de la muqueuse gastrique, acidité gastrique et diarrhées. Ces effets sont dus à la richesse du Radis noir en fibres et ils sont, le plus souvent, passagers.

Le saviez-vous ?

À l’instar du chou, du cresson et du navet, le Radis noir est riche en isothiocyanates. Il s’agit de composés soufrés qui, en laboratoire, se sont avérés capables de prévenir la survenue et le développement de cancers (4). Un nombre croissant d’études semblent suggérer que la consommation régulière de légumes riches en isothiocyanates est corrélée à une moindre incidence de cancers.

Cas pratique

Je souhaiterais profiter des nombreux bénéfices du Radis noir. Comment le consommer ?

Le plus simple est de commencer vos repas par une purée de radis râpé, que vous pouvez préparer et assaisonner vous-même. C’est la solution la moins onéreuse.

Y-a-t-il d’autres modalités d’utilisation pour le Radis noir ?

Le Radis noir est également disponible sous forme de jus ou de gélules. La posologie du jus de radis est de 3 cuillérées à soupe avant chaque repas. Je vous conseille de le mélanger au même volume de jus de carotte pour le rendre plus digestible. Pour ce qui est des gélules, reportez-vous à la posologie indiquée sur la notice du produit.