Fermer

Saule blanc

Par
Gabrielle CREMER
-
4 septembre 2018
Saule blanc
Nom Latin
Salix alba
Famille
Salicacées
Provenance
Europe, Asie, Amérique du Nord
Partie(s) utilisée(s)
écorce, inflorescences femelles

Le Saule Blanc est principalement utilisé pour soulager les maux de tête, les douleurs dentaires et lombaires. Il est également conseillé lors d’états fébriles et grippaux. En phytothérapie, on utilise son écorce ainsi que ses inflorescences femelles.  

Le Saule Blanc est un arbre à feuilles caduques pouvant mesurer jusqu’à 25m de haut. Les fleurs groupées en chatons sont jaunes pour les mâles et vertes pour les femelles.

Originaire d’Europe, d’Asie et d’Amérique du Nord, le Saule Blanc se plait dans un climat relativement froid et sur un sol riche en eau. C’est pourquoi on le retrouve le long des rivières et ruisseaux ou dans les terres basses, régulièrement inondées. En 1750, le pasteur anglais Edmund Stone décida de tester l’efficacité du Saule contre la fièvre. Après cinq années d’observation clinique, il rédigea une lettre au président de la Royal Society, dans laquelle il déclarait que le saule constituait un remède efficace contre la fièvre.

Le Saule Blanc, véritable aspirine végétal ! 

L’écorce du Saule blanc possède des dérivés salicylés, dont le salicoside, qui a les mêmes propriétés que l’aspirine, sans en avoir les effets indésirables au niveau digestif. Ces dérivés salicylés sont anti-inflammatoires et antipyrétiques (c’est-à-dire qu’ils contribuent à atténuer la fièvre). Dans une étude1 prospective réalisée en 2006, il a été démontré que l’association ‘Saule Blanc & Grande Camomille’ permettait de réduire la fréquence, l’intensité et la durée des migraines

L’écorce du Saule Blanc est également indiquée dans le traitement des douleurs lombalgiques. Une étude2 clinique réalisée auprès de patients souffrant de lombalgies chroniques a permis de confirmer cette indication. En effet, après quatre semaines de traitement, 39 % des patients ayant reçu un extrait d'écorce de saule ne ressentaient plus de douleur, par rapport à 6 % dans le groupe placebo. 

Mais les bienfaits du Saule blanc ne s’arrêtent pas là ! La monographie allemande ainsi que les pharmacopées anglaise et américaine reconnaissent l’indication de l’écorce du Saule Blanc dans le traitement des douleurs dentaires3

L’Avis des Autorités de Santé

L’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) place le Saule Blanc dans sa liste A4 des plantes médicinales utilisées traditionnellement.  

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et l’Agence européenne du médicament (EMA) reconnaissent comme « traditionnellement établi » l’usage du Saule Blanc contre « les douleurs articulaires mineures, la fièvre liée au rhume et les maux de tête »5. Elle recommande de limiter la durée du traitement à quatre semaines (douleurs articulaires), trois jours (fièvre liée au rhume) ou un jour (maux de tête), avant de consulter un médecin.

Précautions :

  • l’écorce de Saule Blanc pouvant faciliter les hémorragies, elle est déconseillée en cas de règles abondantes ou en cas de blessures ;
  • ne pas utiliser le Saule Blanc chez les personnes présentant une allergie à l’acide acétylsalicylique (AAS) ou à d’autres salicylates ;
  • ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante ainsi que chez l’enfant de moins de 18 ans.

Cas pratiques

Je suis sujet(tes) aux migraines. Que me conseillez-vous ?

La fréquence et l’intensité des migraines sont très variables d’une personne à l’autre, pouvant aller de plusieurs crises par semaine à une crise par an ou moins. Si vous souffrez de migraine, n’hésitez pas à consulter votre médecin et assurez-vous d’un suivi régulier. Sur ses conseils, vous pouvez associer la Partenelle (Grande Camomille) à l’écorce de Saule Blanc afin de calmer les douleurs liées aux migraines et réduire leur fréquence. Vous pouvez également songer à l’huile essentielle de Menthe poivrée.

J’ai souvent mal dans le bas du dos. Que puis-je faire ?

Si vous constatez des douleurs dans le bas du dos, il se peut que ce soit une lombalgie. En cas de douleur persistante, consultez un médecin afin de connaître l’origine spécifique du mal de dos. Ces douleurs sont très courantes (80% des personnes) et le plus souvent sans gravité. Il est donc essentiel d’adopter une posture adéquate au travail ou à la maison afin de réduire les tensions musculaires exercées sur le dos. En complément de ces mesures, vous pouvez utiliser l’écorce de Saule Blanc associée à l’Harpagophytum pour calmer l’intensité des douleurs. 

Comment l’utiliser ?

L’écorce de Saule Blanc peut s’utiliser en décoction, sous forme de poudre, d’extrait, de teinture-mère, de gélules ou de comprimés.