Fermer

Soulager les maux de tête avec l’aromathérapie

La migraine

Dans le langage courant, la migraine est bien souvent confondue avec les maux de tête banaux qui sont ponctuels et se manifestent surtout à la nuque et au front.

Pour soulager les maux de tête, il existe dans le commerce des dispositifs médicaux alliant effet froid, massage et huiles essentielles. Focus sur cette solution. 

Pourquoi et quelles huiles essentielles ? 

Les huiles essentielles sont connues et utilisées depuis le début de l’humanité pour leurs parfums et pour leurs nombreuses vertus. Elles servaient, par exemple, à la conservation des momies égyptiennes, en faisant barrière aux parasites et bactéries. 

Au cours des vingt dernières années, de nombreuses études cliniques ont été menées pour évaluer leur action différente et complémentaire. Pures, très concentrées et composées de nombreuses molécules volatiles (jusqu'à plus de 300 pour l'huile essentielle de Sauge par exemple), les huiles essentielles peuvent être d'une aide précieuse.

À ce titre, pour soulager les maux de tête, il est généralement admis d'utiliser les huiles essentielles suivantes : 

- L'huile essentielle de Lavande (Lavandula officinalis). Elle possède un parfum intense et agréable connu pour favoriser la détente. Elle est très polyvalente et peut s’utiliser pure en application externe.
- L'huile essentielle de Menthe poivrée (Mentha piperita). Elle est très recherchée pour la réaction glacée qu’elle provoque à son contact. Son odeur est forte, pénétrante et caractéristique et elle laisse une agréable impression de fraîcheur. Son action est même reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Pourquoi un effet froid ? 

C’est une habitude classique, très répandue et efficace d’appliquer localement des cubes de glace ou des poches froides sur les zones blessées dans le but de soulager (ou éliminer) la douleur. Ainsi l’utilisation du froid ou la cryothérapie est une alternative traditionnelle reconnue de maîtrise de la douleur.

Cet effet de soulagement de la douleur a été démontré par les scientifiques de longue date notamment sur les maux de tête (Diamond S. and Freitag F. (1986)).

Pourquoi et quel type de massage ? 

L'acupression est un type de massage proche de l'acupuncture. Il a été montré par les scientifiques que c'est une thérapie efficace qui aide à réduire la douleur des maux de tête [Howard D., 1976; Hu J.,1998; Brust H. (1998); Kevan R. et al., 1997. L'acupression implique la pression de certaines zones du corps avec pour résultat la relaxation des fibres (les nerfs) démarrant aux points de pression.

La pratique de l’acupression est fondée sur la théorie des méridiens, lignes de circulation de « l’énergie » dans le corps. Il y a 12 principaux méridiens, dont 6 sont yin et 6 autres yang. Les blocages survenant le long de ces méridiens peuvent conduire à différents troubles et douleurs.

Par exemple, les maux de tête sont causés par le blocage de l’énergie à la base de la nuque, au niveau du front et des tempes. L’acupression facilite le déblocage des flux d’énergie [Mercati M., 1998].

Quelques astuces pratiques !

D’autres mesures simples peuvent s’avérer utiles dans votre combat contre les maux de tête. 

Tenir un journal de bord : si vous êtes sujet(te) à des maux de tête, il est possible de prévenir les crises en parvenant à identifier les facteurs déclenchants et à les éviter, si possible. À cet effet, il peut être particulièrement judicieux de tenir un journal de bord dans lequel vous consignez le moment, les circonstances de survenue (période de stress, consommation d’un aliment, règles, etc.) ainsi que les symptômes de la crise et les mesures prises pour y remédier. Ce document est aussi d’une aide précieuse pour votre médecin.

Bonne hygiène de vie : une autre mesure de prévention consiste à mener la vie la plus régulière possible aussi bien du point de vue de l’alimentation que du sommeil. Il est bien connu qu’un rythme de vie irrégulier favorise la survenue de céphalées. Par ailleurs, certaines techniques de relaxation, en diminuant votre état de stress, peuvent s’avérer bénéfiques.

Appliquer une compresse froide : lorsque les premiers symptômes d’une crise s’annoncent, appliquez une compresse glacée sur votre tête, allongez-vous dans l’obscurité et isolez-vous du bruit. Vous pouvez aussi presser la tempe du côté douloureux ou vous masser le visage. Chacun doit trouver le remède le plus adapté !

Parlez-en à votre médecin : si ces astuces pratiques s’avèrent inefficaces, consultez votre médecin ou votre pharmacien. Ces professionnels de santé sont là pour vous épauler !

Le saviez-vous ?

En raison de sa richesse en caféine, une tasse de café bien serré, prise dès la survenue des premiers symptômes migraineux permet parfois d’atténuer l’intensité des crises. Cette astuce ne fonctionne cependant que chez les consommateurs de café occasionnels !

Gabrielle CREMER
Docteur spécialisée en pharmacologie clinique
Le Docteur Gabrielle Cremer est spécialisée en pharmacologie clinique, une spécialité qui s’intéresse au développement de nouveaux médicaments.