Fermer

Trèfle rouge

Par
Gabrielle CREMER
-
4 septembre 2018
Trèfle rouge
Nom latin
Trifolium pratense
Famille
Fabacées
Provenance
Europe et Asie
Partie(s) utilisée(s)
Les capitules

Le Trèfle rouge est employé pour soulager les symptômes de la ménopause. Il peut permettre de réduire la fréquence des bouffées de chaleur ainsi que la sécheresse vaginale.

Cette plante très commune pousse sur les bords des chemins. Elle est cultivée pour produire du fourrage et sert également d’engrais vert en raison de sa capacité à fixer l’azote atmosphérique dans sol. Au début du XXe siècle, elle entrait dans la composition de certaines préparations anticancéreuses.

Le Trèfle rouge contient les quatre principales isoflavones (biochanine, formononétine, génistéine, daidzeine). Dans l’organisme, ces composés se transforment en équol, un métabolite présentant une forte similitude avec l’estradiol, un œstrogène (1).

Le Trèfle rouge : des propriétés thérapeutiques reconnues par les études scientifiques

Les principales indications thérapeutiques du Trèfle rouge :

  • Ménopause
  • Bouffées de chaleur (ménopause)
  • Sécheresse vaginale (ménopause)
  • Protection cardiovasculaire

Les propriétés hormonales du Trèfle rouge sont ainsi attribuées aux isoflavones qu’il contient. Il permettrait de réduire les troubles liés à la carence en œstrogènes survenant à la ménopause tels que bouffées de chaleur, transpiration abondante et sueurs profuses.

Une méta-analyse portant sur 62 études avec un total de 70 000 femmes a montré que les extraits de Trèfle rouge et de soya (qui renferme également des isoflavones) entraînaient une réduction certes modeste mais significative de la fréquence des bouffées de chaleur chez les femmes en période de ménopause (2). Un autre paramètre significativement amélioré dans cette étude a été la sécheresse vaginale (2).

Qui plus est, le Trèfle rouge aurait un effet cardioprotecteur. Une étude a montré que l’équol était capable de diminuer les taux de LDL, à savoir le mauvais cholestérol (1). Au cours d’autres essais, les extraits de Trèfle rouge et de soja ont légèrement fait baisser le taux sanguin de triglycérides, avec une hausse parallèle du « bon cholestérol » (3).

Pourquoi privilégier le totum du Trèfle rouge ?

La plante entière contient une multitude de composants actifs et inertes qui interagissent les uns avec les autres. Le « totum », ou poudre totale de plante, est un principe fondamental en phytothérapie : il garantit la restitution de 100 % des actifs de la plante, pour un effet synergique optimal.

Ainsi, demandez à votre pharmacien le totum de la plante. Sa supériorité a été confirmée par des études scientifiques. Les connaissances actuelles ainsi que les technologies « omiques » (telles que la génomique et le séquençage de l’ADN) soulignent la richesse inégalée du totum et la pertinence de son utilisation.

Le Trèfle rouge : des précautions d’emploi ?

  • Aucune toxicité n’est connue à ce jour.
  • Le Trèfle rouge est déconseillé durant la grossesse et l’allaitement en raison du manque de données sur son innocuité pendant ces périodes.
  • Il est également déconseillé chez les femmes souffrant ou ayant des antécédents de cancer du sein.

Le saviez-vous ?

Étant donné que le Trèfle rouge était auparavant employé dans des préparations considérées comme anticancéreuses, des chercheurs ont voulu savoir si cette utilisation était justifiée. Des études in vitro sur des souches de cancers humains ont confirmé une certaine activité inhibitrice du Trèfle rouge sur les cellules cancéreuses (4).

Cas pratique

En ce moment, je suis accablée par les bouffées de chaleur. Je souhaite soulager ce symptôme de la ménopause rapidement et de façon naturelle. À quelles plantes puis-je associer le Trèfle rouge pour plus d’efficacité ?

Je vous conseille d’associer le Trèfle rouge associé à la sauge. Cette plante antisudorifique serait également efficace contre les sueurs nocturnes.

Comment utiliser le Trèfle rouge ?

Le Trèfle rouge est le plus souvent disponible sous formes de gélules. Préférez les gélules qui contiennent le totum de la plante. Reportez-vous à la notice d’utilisation du produit choisi pour définir avec précision la posologie à adopter.