Fermer

Valériane

Par
Gabrielle CREMER
-
4 septembre 2018
Valériane
Nom Latin
Valeriana officinalis
Famille
Valérianacées
Provenance
Europe, Asie et Amérique du nord
Partie(s) utilisée(s)
Racines

La valériane est traditionnellement utilisée pour réduire la nervosité des adultes, notamment en cas de troubles du sommeil et lors de cures de désintoxication tabagique. En phytothérapie, c’est la racine de Valériane qui est utilisée.

La Valériane possède une racine fibreuse et des fleurs roses très parfumées qui éclosent d’avril à août. L’odeur très caractéristique de sa racine exerce une attraction surprenante sur les chats qui aiment  s’y frotter, ce qui explique son surnom d’« herbe aux chats ».

Originaire d’Europe et des régions tempérées d’Asie, la Valériane était utilisée dans l’Antiquité pour ses vertus digestives. Pline l’Ancien en parlait déjà dans ses ouvrages. Ce n’est qu’à partir de la description des effets antiépileptiques par Colonna en 1592 que la Valériane devint un antispasmodique très utilisé. 

La Valériane, la plante du sommeil  ! 

La racine de Valériane dégage une forte odeur due à la libération d’un constituant lors de son séchage, l’acide isovalérénique. Elle contient d’autres composants tels qu’une huile essentielle, des valépotriates et des sesquiterpènes. L’action conjuguée de ces composés produit des effets sédatifs et relaxants. Ils permettent de réduire la nervosité et l’agitation liées au stress, améliorent l’humeur et la concentration. La Valériane favorise ainsi l’endormissement et améliore la qualité du sommeil avec une efficacité aussi grande que les produits conventionnels, sans « assommer » pour autant ceux qui l’utilisent ni provoquer d’accoutumance.

Une méta analyse1 regroupant 16 études consacrées aux troubles du sommeil liés à la nervosité chez plus de 1000 patients a permis de confirmer les bienfaits de la Valériane. Les chercheurs ont constaté une nette amélioration de la qualité du sommeil, notamment lors des phases de sommeil léger. La Coopération Scientifique Européenne en Phytothérapie (ESCOP) reconnaît également l’usage de la Valériane pour « soulager les tensions nerveuses modérées et temporaires et/ou les problèmes d’endormissement »2.

En association, la Valériane s’ouvre à d’autres indications : 

  • avec le Ginseng, la valériane se révèle intéressante en cas de fatigue persistante rendant le sommeil difficile, 
  • avec l’Avena Sativa, la valériane se montre utile pour accompagner les personnes souhaitant arrêter de fumer.

L’Avis des Autorités de Santé

L’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) place la Valériane dans sa liste A3 des plantes médicinales utilisées traditionnellement. 

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et l’Agence européenne du médicament (EMA) reconnaissent l’usage de la Valériane pour « soulager la tension nerveuse légère et les troubles du sommeil qui en découlent »4. La Valériane est considérée comme un sédatif léger capable de favoriser le sommeil et d’en améliorer la qualité.

Précautions :  

  • la valériane est contre-indiquée lorsque l’on souffre de troubles du foie ;
  • chez l'enfant, un trouble du sommeil nécessite de consulter un médecin.

Cas pratiques

Mon sommeil est de mauvaise qualité. Il m’arrive fréquemment de me réveiller en cours de nuit. Que faire ?

La Valériane est généralement recommandée en cas de troubles du sommeil en infusion à raison de 2.5 g de poudre (une cuillerée à café) dans 15 cl d’eau bouillante. Notons toutefois que la Valériane en infusion n’est pas très agréable à boire. Les gélules sont donc une bonne alternative. Pensez également à l’associer à l’Aubépine.

Je souhaite arrêter de fumer naturellement. Que faire ?

En association avec l’Avena Sativa (ou Crocus), la Valériane traditionnellement utilisée dans les cures de désintoxication tabagique. Elle entre dans de nombreux programmes phytothérapeutiques pour arrêter de fumer en créant peu à peu un dégoût pour le tabac.

Comment utiliser la Valériane ?

La valériane s’utilise en infusion (fleurs sèches), en décoction ou sous forme de poudre. Elle est également disponible en gélules, en comprimés et en teintures-mères.