Fermer

Vous partez en voyage à l'étranger ?

Voyage

À l’occasion d’un voyage, beaucoup souffrent d’un trouble généralement bénin mais pouvant venir gâcher le plaisir des vacances : la diarrhée du voyageur, encore appelée « turista ».

Les voyageurs en provenance de pays industrialisés et voyageant dans des pays avec des niveaux d’hygiène différents, sont fortement exposés aux risques de diarrhée, le plus souvent consécutifs à la consommation d’eau ou d’aliments souillés. Avant le départ, ci-dessous un petit mémento des choses à faire et à ne pas faire pour se prémunir de cette légère indisposition qu’est la « turista ».

À faire :

  • se laver les mains fréquemment à l’eau et au savon de préférence. Prévoir un gel mains bactéricide sans rinçage à utiliser en toute occasion ;
  • consommer uniquement de l’eau en bouteille capsulée (à faire ouvrir devant vous) ou traitée avec un produit désinfectant adapté (à acheter en pharmacie avant le départ) ;
  • peler les fruits ;
  • préférer les aliments cuits et chauds.

À ne pas faire :

  • boire l’eau du robinet (attention au lavage des dents, dans certains pays il vaut mieux se rincer la bouche avec de l’eau en bouteille) ;
  • consommer des crudités, des plats réchauffés (on ne sait pas de quelle façon ils ont été conservés…) ; 
  • consommer des coquillages ;
  • attention aux glaces et glaçons (ils peuvent avoir été préparés avec l’eau du robinet).

Ces mesures de prudence devraient vous éviter d’être malade durant votre séjour.

Avant le départ, vous pouvez cependant prévoir de stimuler et renforcer votre flore intestinale, en consommant par exemple, des ferments lactiques, des levures …

Bonnes vacances !

Préparer son voyage

Vous devez impérativement prévoir une trousse à pharmacie adaptée à votre séjour à l’étranger, demandez conseil à votre médecin, pharmacien ou auprès des centres de vaccination.

La Rédaction
Equipe éditoriale

Totalement dédié à la santé naturelle et aux médecines alternatives, la rédaction du site ‘MyPhytoPartner’ a pour vocation de mettre en avant les bienfaits de la phytothérapie, de l’aromathérapie, de l’homéopathie et de l’apithérapie. Notre ligne éditoriale se veut la plus objective possible. Nous présentons de l’information factuelle basée sur des recherches scientifiques.